15 juillet : mobilisation pour fêter le nouveau piano…

… et financer sa remise en état.

Un concert exemplaire (et apprécié) a été donné par des artistes amateurs ou chevronnés, de tous âges : piano, violon, chant… Pendant deux heures, il a été démontré que des habitants pouvaient se mobiliser, partager, donner le meilleur d’eux-mêmes… et que les auditeurs pouvaient aussi participer : par leur écoute, leur attention, leur amour de la musique et par leur écot volontaire.

Programme

17H00 
– Esse – J.S. Bach Prélude en Do Maj.

– Raphaelle Belaygues – The stream of life, composition d’Ingrid Proost
– Madeleine
– Léonore Le Roy – violon – Après un rêve, Fauré
– Elaine Morgan – Amore et Morte by Donizetti
– Emilie Gescher – Schubert
– Jacques Garderet – Les berceaux, Gabriel Fauré
– Sue Robinson, accompagnée au piano par David Colombo – Dido lament, Purcell
– Raphaël – Passacaille, Haëndel
– Geneviève Foccroulle – Gymnopédie, Satie
– Mathieu Lannelongue et Keva – Steven Universe

• 18H30
– Mels Boom Schumann, 68-5 (Album für die Jugend, Schumman) – Light and blue (boogie)
– Ginou Chaubard – In deine hände, Bach
– Isabelle Belaygues/Ginou Chaubard – Stabat mater, Pergolèse, 1er mouvement
– Isabelle Belaygues – Quel sgardo sdegnosetto, madrigal de Monteverdi
– Antoine Belaygues – Sonate de Beethoven en do min (dite « la pathétique« )
– Mia Lomaeus-Cryer – Britten
– Geof Cryer, accompagné par Geneviève Foccroulle, The vagabond, Songs of travel, R. Vaughan Williams

Images