16° Festival du livre d’artiste 2017 : retour sur deux « Verbiers des villes et des champs »

L’édition 2017 a été un succès (comme tous les ans) et les différents espaces de la mairie de Saint-Antonin ont permis de montrer des créations très différentes : professionnelles, scolaires, amateurs. Thème : les couleurs du langage. Comme géographe, nous ne pouvions pas manquer une production particulière  faite sous l’animation de Muriel Limonet par un atelier de Mosaïque en Val : deux livres-objet, deux recueils de texte sur deux mondes : le monde des villes, le monde des champs.  Ce sont les grandes villes qui sont décrites en images et en textes. Ce qu’on aurait aimé, c’est un verbier dédié à Saint-Antonin, par exemple, ni une grande ville, ni la campagne. Mais saluons ce travail imaginatif, plein d’humour… Remarquons, à propos de langage, que si la campagne est très colorée, la ville est noir et blanc !