Problèmes de balustrades : voyez chez les voisins !

A ceux qui critiquent l’architecture de la place des Moines, dont les balustrades, témoins  d’un style « thermal » des années 1910, voyez la terrasse et le jardin du château de Féneyrols, passage aménagé au tournant du siècle.

Vous avez dit stupid village ? La ville intelligente suscite l’intérêt des petites collectivités

Smart city Publié le jeudi 24 novembre 2016

Le guide « Smart city versus stupid village ? » vient éclairer les enjeux du numérique pour les petites collectivités. Hors des grandes métropoles, la ville intelligente est un modèle scruté et apprécié, mais de nombreux obstacles subsistent.

Alors que nombreuses sont les métropoles françaises qui se félicitent de mettre en place des stratégies « ville intelligente », les plus petites collectivités peinent encore à décrypter, adopter et intégrer les solutions numériques au cœur de leurs compétences. Le lundi 21 novembre, à la faveur du forum Smart Cities (voir notre article ci-contre), l’Association des communautés de France (AdCF), l’Association des petites villes de France (APVF) et la Caisse des Dépôts ont présenté leur guide « Smart city versus stupid village ? », initialement paru en septembre 2016. Ce guide compile des travaux précédents sur la ville intelligente pour brosser un état des lieux des besoins des petites et moyennes villes dans leur transformation numérique. Les secteurs les plus impliqués dans l’action du bloc communal sont passés au crible pour décrypter leur digitalisation : protection de l’environnement, eau, gestion des déchets, éclairage public, performance énergétique, mobilité, stationnement.

Le numérique, un enjeu de taille pour les petites villes

Ceux qui promeuvent le numérique dans les collectivités ne prêchent pas dans le désert : d’après le document, 80% des petites villes identifient le numérique comme une priorité, et c’est même le cas de 90% des petites intercommunalités. Il s’agit, pour les élus, à la fois de rationaliser la gestion des services et d’affirmer l’attractivité du territoire. La smart city des petites villes commence, non par les ronflantes stratégies d’ouverture des données ou d’internet des objets, mais par des améliorations pragmatiques, au coup par coup, des services urbains, permettant une amélioration du service et une réduction des coûts. Parmi les innovations prisées, la télérelève des compteurs d’eau, les redevances incitatives pour le traitement des déchets, la géolocalisation en temps réel des véhicules de transport collectif, ou encore la modulation de l’éclairage public à distance, pratiquée par 25% des petites villes et intercommunalités : l’éclairage est l’un des secteurs ayant connu la mue numérique la plus rapide.

Smart city vs stupid village

Le « smart village », un marché encore en devenir

Pour autant, plus de la moitié des collectivités interrogées pour l’élaboration du guide considèrent ne pas connaître de solutions numériques répondant à leurs problématiques les plus pressantes. Autant dire que le besoin d’information et de partage des bonnes pratiques est criant. Faute de retours sur expérience, les projets numériques souffrent aussi des incertitudes sur le retour sur investissement envisagé, critère crucial lorsqu’il s’agit d’arbitrer entre différentes dépenses en contexte budgétaire contraint. A ceci s’ajoutent des limites humaines : un déficit de compétence locale, et, parfois, une certaine méfiance envers les changements que pourraient entraîner les outils numériques. Les petites collectivités ne constituent pas non plus le cœur de cible des industriels : ils sont 70% à reconnaître préférer les moyennes et grandes villes. Quand ils se portent sur les territoires moins urbains, ils ciblent en premier lieu les syndicats locaux et les exploitants de service public, pour s’épargner les subtilités de gouvernance des petites collectivités et de leurs intercommunalités.

Des pistes d’amélioration pour accélérer la transformation numérique

Les petites villes nourrissant pourtant une réelle appétence pour les innovations technologiques, il existe des marges de manœuvre pour permettre la rencontre entre la demande publique et le marché. Le guide « Smart city vs stupid village ? » préconise de mieux faire connaître les dispositifs d’aide au financement de l’innovation, et d’engager plus de mutualisation entre les collectivités dans la gestion des projets et des achats. Pour améliorer le retour sur investissement des solutions numériques, l’enjeu de l’intéropérabilité est aussi central : des progrès sont à fournir pour que les équipements numériques puissent être gérés de manière unifiée. Les petites collectivités craignent en effet que les innovations de pointe s’intègrent mal à leurs systèmes actuels. En somme, il reste à convaincre les élus que la ville intelligente, loin d’être seulement séduisante, est aussi réellement opérationnelle.

Pierre-Marie Langlois / EVS

source : Localtis

Revue de presse : Patrimoine – 600 centres anciens à revitaliser : un plan national

Rue de centre-ville
© P. Gleizes / REA | Rue de centre-ville

Sur la base du rapport d’Yves Dauge remis cette semaine, le Premier ministre présentera dans les « prochains jours » un « plan national » pour la revitalisation des centres historiques en déclin. L’ancien sénateur, qui identifie 600 villes petites et moyennes nécessitant un travail de fond, appelle à un « renversement de politique ». D’ores et déjà une expérimentation va démarrer dans une vingtaine de communes de trois régions (Occitanie, Grand Est, Centre).

Il aura fallu attendre la fin du quinquennat pour que les centres historiques des villes petites et moyennes fassent l’objet d’une attention particulière. Le Premier ministre Bernard Cazeneuve a en effet annoncé, le 1er février, qu’il ferait des propositions « dans les prochains jours », à partir du rapport que vient de lui remettre Yves Dauge.
L’ancien sénateur maire socialiste de Chinon très impliqué sur ces questions avait été chargé au printemps par Manuel Valls de « définir les contours d’un plan national d’accompagnement de la mise en œuvre des nouveaux espaces protégés » prévus dans la loi liberté de la création architecture et patrimoine (LCAP) du 7 juillet 2006, à savoir les « sites patrimoniaux remarquables ». Si la loi Malraux de 1962 a permis de préserver les centres anciens, nombre d’entre eux sont aujourd’hui en déclin : « baisse de population, concurrences grands pôles urbains, dégradation de l’habitat ancien et installation des commerces en périphérie », résume Matignon, dans un communiqué.
Après s’être entouré de chercheurs comme Laurent Davezies, professeur au Cnam, le rapporteur a identifié 600 villes qui méritent un traitement de fond (habitat, commerce, activité économique et touristique, culture…)  et devraient se voir attribué ce label de sites patrimoniaux remarquables. Les plus dégradés d’entre eux seraient déclarés « ville en urgence sociale et patrimoniale » par décret préfectoral.

« Renversement de politique »

« C’est un plan sur dix ans, ce n’est pas un guichet de plus, ce plan passe par une modification assez radicale des modes de financement et d’intervention, clame Yves Dauge. On est aujourd’hui dans un système où malgré tout, on contribue à détruire le centre-ville. Je plaide pour un ‘renversement de politique’. »
Le rapport, que Localtis s’est procuré, se place dans le prolongement des nouveaux programmes de rénovation urbaine et donne la priorité à l’habitat de centre-ville « dont l’abandon est le signe le plus inquiétant du dépérissement » et a pour cause « la priorité constante apportée au logement neuf en périphérie, au détriment des aides en faveur du logement ancien en centre-ville ». Il propose de renforcer les mesures de défiscalisation existantes pour des travaux d’un montant compris entre 400.000 euros et 500.000 euros sur trois ans (avec un taux passant de 30 à 40% et jusqu’à 50% pour certaines opérations à caractère social). Par ailleurs, le taux de TVA pour les travaux serait ramené à 5,5% dans l’ancien et à 10% pour le neuf en centre-ville. Pour lever les blocages concernant les restaurations de parties communes, les règles de vote au sein des copropriétés seraient aménagées. Le dispositif Pinel (qui vise à favoriser l’investissement des particuliers) bénéficierait d’un relèvement du plafonnement global. Le rapport propose aussi l’élaboration d’un « projet global de développement » pour l’activité commerciale dont la situation est elle aussi « très préoccupante » et préconise un « moratoire » de cinq ans sur les surfaces commerciales. Il pointe à ce titre « l’un des pires exemples des politiques contradictoires que mènent les collectivités locales » : « D’un côté, elles affichent fort leur intérêt pour le soutien aux commerces des centres-ville, de l’autre elles ne renoncent pas aux risques de nouvelles implantations périphériques… » Le plan comprendra aussi des mesures sur l’attractivité économique et touristique et sur l’activité culturelle.
Dès à présent, le Premier ministre a fait savoir que des opérations allaient être lancées dans une vingtaine de collectivités volontaires de trois régions (Centre, Grand Est et Occitanie). Cette expérimentation sera conduite conjointement par les préfets de région et présidents de conseils régionaux et pilotée par le CGET (Commissariat général à l’égalité des territoires). Chaque région organisera des « ateliers de territoire » qui permettront de partager de l’expertise, de l’ingénierie… « Les régions se mouillent beaucoup, c’est fondamental pour elles, c’est là qu’elles vont pouvoir faire preuve de bonnes politiques », souligne Yves Dauge
A plus de 80 ans, l’ancien maire de Chinon a quelques faits d’armes à son actif : le classement de la Loire au patrimoine mondial de l’Unesco ou encore le maintien de l’hôpital de Chinon, dans le cadre d’un partenariat avec le CHU de Tours, sans parler de l’université de Chinon qui s’est spécialisée dans « l’ingénierie des milieux aquatiques et des corridors fluviaux ».

« C’est notre mode de vie qui est en jeu »

« On a sauvé l’hôpital en faisant preuve d’intelligence », se félicite-t-il. Ce sont ces partenariats avec de plus grandes villes qu’il souhaite promouvoir. « On ne va pas sauver nos villes sans s’allier aux plus grandes, il faut qu’elles s’entraident sur les questions de mobilité ou les grands équipements de santé ou culturels, y compris pour la programmation culturelle, tout cela se construit », explique aussi le président de l’ACCR (Association des centres culturels de rencontre) qui œuvre dans ce sens.
Le rapport préconise un partenariat large avec l’ensemble des institutions concernées, dont la Caisse des Dépôts qui a lancé son propre programme de redynamisation des centres-ville.
Selon Yves Dauge, l’enjeu du plan est davantage de mobiliser de la « matière grise » que de demander des moyens ou « un guichet de plus ». « Avec de l’argent, on a fait beaucoup de dégâts », insiste-t-il.
Pour accompagner ce plan, le gouvernement fera rapidement des propositions règlementaires et législatives en matière d’urbanisme ou de préservation du patrimoine. « C’est notre mode de vie, les fondements de notre société qui sont en jeu, alerte Yves Dauge. Ces centaines de villes petites et moyennes ont des ressources énormes, mais il faut quand même travailler. »

http://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Articles/Articles&cid=1250278493736

Revue de presse : Le Monde : Jean Nouvel « contenir l’expansion urbaine »

Dans une tribune au « Monde », l’architecte expose les deux défis essentiels qui attendent le futur chef de l’Etat : sanctuariser les terres agricoles et forestières ; réinvestir la banlieue et y faire le choix résolu de la culture.

Hier, la politique était définie comme la science de l’organisation de la cité. Aujourd’hui, il suffit de voyager de ville en ville, tout autour de la terre, pour être frappé par la violence du saccage des paysages urbains et naturels, pour être sidéré par le mépris de la géographie, de l’histoire et de l’homme. Les mêmes causes, produisant les mêmes effets, abîment en profondeur l’image de nos villes et l’âme de notre pays.

Sur un territoire comme la France, marqué par un patrimoine architectural ancestral et des sites admirables, cette attitude est sacrilège.

Réinvestir les quartiers (…)

La deuxième décision fondatrice consistera à protéger, à sanctuariser les terres agricoles et forestières contre l’expansion urbaine (…)

Le droit à l’architecture

(…) Le droit retrouvé à l’architecture sera un énorme progrès social lié à l’art et au plaisir de vivre, dans sa ville, dans son quartier, chez soi.

Démocratiquement, cette politique impliquera tous les acteurs sociaux dans la transformation urbaine. Ils exprimeront leurs soucis et leurs souhaits. Seront invités les associations d’habitants, les amoureux de la ville, les penseurs, les stratèges urbains qui voudront participer à la mutation : ingénieurs, urbanistes, paysagistes, géographes, historiens, philosophes, chercheurs, scientifiques, écologistes, entrepreneurs, petits, moyens et grands et, ne les oublions pas, les artistes, les poètes…

La place retrouvée de l’art dans la vie renforcera la terre d’expression, de différence et d’attraction qu’est la France. Les conséquences de ces deux décisions, jamais prises à ce jour, seront de nature à transformer la vie quotidienne de la plupart des Français. Elles rétabliront clairement le lien entre la politique et l’organisation de la cité.


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/03/27/jean-nouvel-le-futur-president-devra-prendre-deux-decisions-vitales-pour-la-mutation-des-banlieues_5101162_3232.html#tr8PZZmIWmg6ptWd.99

Эдик Казино

Эдик Казино

Два жителя Магнитогорска предстанут перед судом за нападение на таксиста Преступление было совершено в середине июня 2018 года.

Интернет Казино Без Регистрации Через Торрент 64 Bit

Интернет Казино Без Регистрации Через Торрент 64 Bit

LotoRu – это одно из самых известных интернет-казино среди русскоязычных любителей азарта. Выбирайте количество игровых линий, нужную ставку на линию, устанавливайте деноминацию – и смело нажимайте кнопку « Старт » для запуска барабанов и начала игры. Раньше, опытные игроки не выходили из игровых залов без выигрыша и могли обеспечить себе беззаботную жизнь.

Трастовое казино постоянно информирует своих клиентов о новых бонусах, розыгрышах, рассылает отдельным игрокам персональные бонусные предложения. Бонус начисляется автоматически после внесения депозита на сумму от 2 000 рублей в период действия акции. Так что же из себя все-таки пре вулкан 24 зеркало дставляют игровые автоматы обезьянки без регистрации и бесплатные игровые автоматы обезьянки – чем они отличаются от платной версии?

В каталоге Casino Х представлены азартные игры наиболее популярных жанров: классические игровые аппараты на реальные деньги, видео-слоты, привычные настольные и карточные игры, онлайн видео-покер и многие другие. На странице со всеми обзорами вы сможете отфильтровать бренды по некоторым параметрам, например, по игровому провайдеру, платёжной системе и наличию бесплатного бонуса за регистрацию.

Проверьте Фортуну в бесплатной игре на игровых автоматах Будете ли вы играть бесплатно на старых или на новых игровых аппаратах для Фортуны совершенно не важно. Команда профессионалов из нашей службы поддержки игроков онлайн-казино Spin Palace всегда готова помочь вам 24 часа в сутки, 7 дней в неделю.

Видеопокер – игровые автоматы для гемблеров, которые не против сыграть в любимую карточную игру бесплатно. Во-первых, вы сможете смотреть игровую активность, статистику и баланс на бонусном счету aloeferox.ru. Но что важнее всего – в них можно играть с мобильных устройств. Вы можете зайти на страницу « играть на деньги » с любой суммой или выбрать демо-версию приглянувшегося слота, чтобы оценить его слабые и сильные стороны совершенно бесплатно.

В-четвертых, в интернет казино собрано гораздо больше игровых разработок, нежели в наземных игровых залах. Изъяты сотни игровых автоматов и компьютеров, камеры скрытого слежения за игроками, свыше полумиллиона рублей наличными. Каждый игровой автомат онлайн можно найти в предлагаемом онлайн казино уже для реальной игры не на фишки.

Так, по началу во многих украинских онлайн казино играть можно, воспользовавшись бездепозитным бонусом, который придется отыграть позднее. Эффективная маркетинговая стратегия является ключевым моментом в успехе онлайн-казино. Все игровые аппараты отличаются своим хорошим качеством и графикой, что прибавит еще больше удовольствия в процессе игры.

Book Of Ra – для того, чтобы выиграть джекпот в этой игре, Вам нужно собрать на активной линии 5 символов « Фараон », суммарную ставку от 180 рублей (3$). Теперь, когда аккаунт создан, вам откроются все функции казино, включая подробную статистику по учетной записи, возможность пополнять счет и выводить выигрыши, а самое приятное – станет доступен полный ассортимент бонусов онлайн казино Вулкан.

Пройдите быструю регистрацию на нашем сайте и своевременно получайте информацию о новых бездепозитных бонусах и различных конкурсах. Высокие стандарты лицензии гарантируют точность и беспристрастность программного обеспечения онлайн-казино и абсолютную честность всех представленных игр (бесплатных и на деньги).

К ним относится и Русское казино, известное игрокам из России, стран ближнего и дальнего зарубежья уже 15 лет – мы предоставляем услуги с 25 декабря 2002 года. Пользователи могут уверенно запускать игровые автоматы в демо-режиме от производителей Microgaming, NetEnt, Cryptologic, Betsoft, iSoftBet, Play’n GO, NextGen Gaming, Quickspin, Yggdrasil, Multislot, GamesOS, Playtech, Endorphina, Playson.

Если проиграли игры в аппараты на собственном опыте у большинства новых неопытных игроков, которые. Чтобы проверить опции каждой модели, пользователи могут в новые игровые автоматы играть бесплатно без регистрации на виртуальных симуляторах. При создании новых игровых автоматов гемблинговые компании учли все замечания игроков по самым разным направлениям, в том числе и по прибыльности.

Diet program And Recipes

Diet program And Recipes

Casino games online are like an earthly heaven for these who really like gambling. You can use this as you want, play paid slots with it or participate in a variety of day-to-day, weekly or monthly contests supplied on Casino Play On the internet.